e-commerce durable : 4 solutions faciles à mettre en place

Comment participer à lutte contre le réchauffement climatique quand son activité consiste à vendre des produits manufacturés ? Voilà une question qui donne du fil à retordre à tous les retailers souhaitant participer à un e-commerce durable.

Il est vrai qu’entre la production des matières premières, les livraisons ou encore les problématiques de recyclage, vendre ses produits sur Internet n’a a priori rien de très écologique. Pourtant, quatre solutions permettent de faire bouger les lignes dans la bonne direction. Et surtout, il n’a jamais été aussi simple de les mettre en place. Voici donc les quatre clés pour participer à un e-commerce durable.

1) La réparation

C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures. Alors pourquoi s’empresser de remplacer ses appareils électroménagers, ses jeans usagés et ses meubles cassés quand on peut les réparer ? Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à se poser cette question et refuser de remplacer un produit qu’ils pourraient encore utiliser contre quelques tours de vis. Et ils ont bien raison. Outre ses avantages financiers, la réparation est un excellent moyen de lutter contre la surconsommation et participer à l’allongement de la durée de vie des produits.

Très bien, nous direz-vous, mais comment maintenir son chiffre d’affaires si les clients retardent le rachat de nouveaux produits ?

Tout simplement en leur proposant un service de réparation, et en touchant une commission sur chaque intervention. Chez Dealt (ex Mon Super Voisin), c’est notamment ce que nous avons rendu possible grâce à notre solution d’entretien et réparation à domicile. Nous implémentons cette solution en marque blanche sur votre site e-commerce et dans vos boutiques, puis gérons les prestations grâce à nos 10 000 experts recrutés partout en France. Vous pouvez alors dégager un revenu durant toute la durée de vie de vos produits, sans avoir besoin d’inciter à la surconsommation. Sans oublier que vous participez ainsi à créer des emplois dans les secteurs de l’artisanat !

Vous avez besoin d’un argument supplémentaire pour être totalement convaincu ? Déjà 500 000 personnes seraient abonnées au service de réparation Darty Max. Et cela aurait grandement contribué à améliorer le résultat opérationnel du groupe Fnac-Darty, qui a connu une progression de 55 millions d’euros en 2021 !

2) La seconde main

Encourager vos clients à acheter des produits de seconde main vous semble contradictoire avec votre activité ? Il y a tout à parier que vous vous trompiez. Pourquoi ne pas proposer à vos consommateurs de vous rapporter leurs produits dont ils se sont lassés en échange de bons d’achat immédiats utilisables sur votre site ou en magasin ? Ainsi, vous augmentez votre trafic, favorisez l’économie circulaire et permettez à de nouveaux clients d’avoir accès à vos produits vintage, à un coût plus accessible. Au final, les biens que vous vendez pourront ainsi générer des revenus à plusieurs reprises, sans nécessiter de surproduction. Vous participerez alors au développement d’un e-commerce durable et en pleine santé !

Pour mettre en place une telle solution, les entreprises Freepry et Place2Swap sont les partenaires qu’il vous faut. Elles implémenteront votre plateforme, puis s’occuperont des retours et de tous les aspects opérationnels de ce nouveau modèle.

Vinted et leboncoin n’ont qu’à bien se tenir !

3) La location

Notre rapport à la propriété est en train de changer. Que ce soit pour des raisons budgétaires ou environnementales, la notion de propriété semble de moins en moins attrayante pour de nombreux consommateurs. Ces derniers ne sont plus tant intéressés par le fait de posséder un bien, que par celui de pouvoir l’utiliser uniquement si nécessaire, en toute simplicité et à moindre coût. En effet, pourquoi investir dans une voiture, dont la production génère plusieurs tonnes de CO2 et l’achat mobilise des économies parfois gigantesques, quand on peut la louer uniquement quand on part en voyage ?

Si la location de voiture est aujourd’hui banalisée, ce mode de consommation gagne de plus en plus de secteurs. Décathlon propose ainsi à ses clients de louer tout leur matériel de camping et trekking. Et pour proposer un tel service sans accro ni surcharger ses équipes, l’enseigne a fait appel à la start-up Lizee. Grâce à elle, les consommateurs n’ont plus besoin d’acheter du matériel qui ne servirait qu’en de rares occasions, et augmenterait leur empreinte carbone.

Cette solution est d’autant plus vertueuse pour l’environnement qu’elle encourage les enseignes à améliorer l’écoconception de leurs produits. Afin de rentabiliser et optimiser au maximum leur modèle, elles ont tout intérêt à développer des produits qui dureront le plus longtemps possible. Et cela sera d’autant plus facile que les clients-locataires pourront faire parvenir toutes leurs remarques lors du retour de leurs produits. Si vous optez pour cette solution, vous pourrez connaître vos axes d’amélioration avec toujours plus de précision.

Fini donc l’obsolescence programmée, et bonjour l’e-commerce responsable !

4) Les prestations de service

Enfin, voilà la 4e solution pour booster son activité sans nuire à l’environnement. Plutôt que de vendre à ses clients des outils pour installer leurs nouveaux meubles ou tailler leurs haies, pourquoi ne pas leur proposer les services d’un expert pour le faire à leur place ? Ainsi, pas besoin de produire des objets qui ne serviront que quelques fois. Les retailers réduiront la surconsommation, tout en offrant à leurs clients un service de qualité, qui améliorera leur expérience et leur fidélisation. Les enseignes pourront voir leurs revenus augmenter grâce aux commissions qu’elles toucheront sur ces prestations. Ces revenus, indépendants de la vente de produits, permettront aux e-commerçants d’entrer dans un modèle économique plus responsable, fait pour durer.

Pour mettre en place une telle solution, rien de plus simple. Chez Dealt, nous nous en chargeons en quelques semaines. Grâce à notre catalogue de plus de 300 services allant de l’installation à la configuration en passant par la conciergerie, n’importe quelle enseigne pourra profiter d’une offre de services clé en main, définie sur mesure.

Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire pour mettre en place un e-commerce durable. Grâce à votre aide, la révolution verte devrait bientôt gagner le retail !
Partager l'article sur :
Leave a Comment